actus, Pratiques de bien-être pour tous, Ressources praticiens

Qu’est-ce que tu VOEUX pour 2020?

Cher praticien, chère praticienne de bien-être,

Pour 2020 j’ai décidé d’enlever le costume suranné du « vous », et de m’adresser directement à toi. Oui, toi, mon reflet multiple d’artisan du mieux-être, en galère ou débordé de clients, serein ou désorganisé, avec ou sans pratique personnelle quotidienne d’un yoga, qi-gong, méditation, OM ou équivalent… qui fait-du-bien-à-soi avant d’aller s’occuper des autres. Avec ou sans nutrition super qualitative et énergétique, zéro pesticide, zéro tabac. Bref avec ou sans toutes ces vertus que l’on croit devoir pratiquer avant de veiller sur les autres…

Et plutôt que de te bassiner avec ce que je pense « bien » pour toi, profitable ou souhaitable pour ton évolution, j’aimerais faire une pause avec toutes mes idées (oui j’en ai 80 par minute…) et revenir à toi.

Ce que tu penses, ce que tu crains, ce que tu imagines, certes.

Mais d’abord ce dont tu rêves.

Ou (peut-être) ce dont tu rêvais avant que le quotidien ou les désillusions n’emportent les chevaux fougueux de ta pensée créatrice…

Alors d’abord, respect oblige, la parole à Brel et à ses voeux (Europe 1, 1er janvier 1968):

“Je vous souhaite de souhaiter.
Je vous souhaite de désirer.
Le bonheur, c’est déjà vouloir.
Comme en droit pénal, l’intention vaut l’action.
Le seul fait de rêver est déjà très important.
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir.
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer,
et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil,
et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir
Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
à l’indifférence
et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, 
car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux,
car le bonheur est notre destin véritable.”
Maintenant, la parole est à toi.
Par mail, en commentaire, par SMS, par téléphone. Ou en organisant une réunion, un rendez-vous, un dîner.
Comme tu veux.
Mais ne passe pas à côté.
Attention. Ceci n’est pas un exercice.
C’est une évacuation d’urgence de la dangerosité d’un quotidien routinier, d’une vie et d’une pratique qui peuvent avoir oublié pourquoi elles étaient là.
Si tu travailles à Quintessences, bien sûr, c’est d’abord pour toi.
Mais toi, le praticien-que-je-ne-connais pas (encore), j’aimerais tant que tu participes.
Les bonnes résolutions, les voeux, les changements ont plus de chance en plus de se réaliser s’ils sont exprimés, écrits et partagés.
Alors, tu es prêt(e)?
Excellente année 2020 !!!!!!!!!!!!!!!!
Mira

1 réflexion au sujet de “Qu’est-ce que tu VOEUX pour 2020?”

  1. Dans le mail d’envoi aux praticiens, j’ai écrit : « Promis, si tu joues le jeu, je te dirai (si tu me le demandes) à mon tour mon voeu secret pour cette fantastique année. Finalement, très peu d’entre vous ont vu cette phrase, et dans ceux qui ont déclaré leur(s) Rêve(s) pour 2020, très peu ont osé me le demander…. Seriez-vous timides? « 

    J'aime

Les commentaires sont fermés.